L’actualité de MyCercle

LA LETTRE N° 14 - Juin 2015

09 juin 2015 -

Au sommaire notamment de la lettre de juin 2015,

- le partenariat entre MyCercle et Réseau Entreprendre 92,

- comment construire facilement sur MyCercle sa base légale d'informations aux représentants du personnel.

COMMUNIQUE DE PRESSE DU 8 JUIN 2015

Avec ce partenariat avec MyCercle, Réseau Entreprendre 92 donne un nouveau coup de pouce aux créateurs, facilite et sécurise sa gestion. Le partenariat illustre la flexibilité des plateformes sécurisées MyCercle et fait de Réseau Entreprendre, un précurseur.

Un coup de pouce aux créateurs et repreneurs d’entreprise
On demande beaucoup de documents aux créateurs d’entreprise et la présentation de leur projet à ceux qu’il faut convaincre (clients, investisseurs, banquiers…) est lourde. Alors l’association ne demande plus à l’entrepreneur un dossier : elle lui offre sa plateforme MyCercle. Cette plateforme va notamment lui permettre de créer en quelques minutes un site sécurisé pour parler confidentiellement à Réseau Entreprendre, à ses autres alliés (expert-comptable, avocat, conseil…) et à tous ceux  qu’elle doit convaincre.

—Une gestion facilitée et sécurisée
L’association équipe également de leur plateforme ses équipes (adhérents et dernières promotions de lauréats) : pour faciliter dialogue et partage entre eux en toute sécurité, et absorber le développement de Réseau Entreprendre 92 qui crée en 2015 deux nouvelles antennes dans le département.

Une démonstration de la flexibilité des plateformes MyCercle
Elles s’adaptent aux mécanismes de Réseau Entreprendre, aux rôles des différents intervenants, à leurs exigences d’ergonomie et de confidentialité.

—Réseau Entreprendre, précurseur parmi les organismes d’appui aux créateurs d’entreprise
Cette approche radicalement nouvelle intéresse les différentes institutions qui aident les créateurs d’entreprise. Beaucoup envisagent également de dialoguer confidentiellement avec le créateur sur sa plateforme MyCercle : une énorme simplification pour chacun.

Pour Jérôme Cazes, créateur de MyCercle, « notre partenariat est ainsi une première étape pour offrir aux créateurs d’entreprise le « dites-le nous une fois » prôné par Thierry Mandon ; eten équipant gratuitement Réseau Entreprendre 92, MyCercle respecte aussi une valeur essentielle du Réseau qui m’a aidé depuis 2013 : la réciprocité ».

Pour Alain Goetzman, Président de Réseau Entreprendre 92,« il est logique que nous portions cette innovation : réseau de  chefs d’entreprise au service de  chefs d’entreprise, nous sommes sensibilisés à tout ce qui peut simplifier la vie du dirigeant et tout particulièrement du créateur ou du repreneur d’entreprise ».

Vous êtes un organisme d’appui aux entrepreneurs ?
Retrouvez VOTRE solution MyCercle…
http://www.mycercle.net/Slider-accueil/Organisme-d-appui-aux-entrepreneurs

Et si vous êtes une fondation ou une association d’intérêt général, contactez-nous pour bénéficier de la gratuité de la plateforme MyCercle contact@mycercle.net

Pour contacter Réseau Entreprendre 92 http://www.reseau-entreprendre-92.fr/

5 CONSEILS DE JEROME CAZES POUR CONSTRUIRE VOTRE BASE DE DONNEES ECONOMIQUES ET SOCIALES SEREINEMENTET RAPIDEMENT

La loi de Sécurisation de l’Emploi du 14 juin 2013 introduit une nouvelle consultation des représentants du personnel sur les orientations stratégiques de l’entreprise et leurs conséquences et vous impose, à l’appui de cette consultation, la constitution d’une base de données économiques et sociales (plus communément appelée BDU pour Base de données unique) avant le 14 juin 2015. Cette base, ouverte aux représentants du personnel, regroupera toutes les informations que vous donnez déjà, dans des rubriques définies, pour les trois prochaines et les trois dernières années.

Mais pas de panique, vous pouvez la construire en quelques clics sans qu’aucun paramétrage extérieur ne soit requis, sans mauvaises surprises sur les volumes de stockage qui pourraient vous être facturés...ultérieurement.

Pas de panique également en ce qui concerne la date d’échéance pour le faire. En effet, elle  n’est pas un couperet au-delà duquel votre entreprise contreviendrait à la loi de juin 2013 : la BDES devra être complète avant la fin 2016. D’ici là vous êtes seulement tenu d’avoir un début d’exécution et d’organiser dans l’année (de juin 2015 à juin 2016) la consultation de votre CE sur les orientations stratégiques.

Pour aborder cette contrainte sans panique, j’aurais trois conseils
Le premier : profitez de lamise en place de la BDU pour créer un choc de simplification du dialogue social.Certains dirigeants que je rencontre voient dans cette loi une menace pour leur entreprise. Ce n’est pas mon sentiment : cette loi est avant tout une formidable occasion de simplifier votre gestion sociale, si vous arrivez à gérer avec le même outil toutes vos convocations et vos documents de réunion pour le CE, le CHSCT, les DP...

Le deuxième : n’entrez pas dans la logique infernale du« toujours plus de documents »,vous pouvez être flexible sur l’intégration progressive de tous les documents que vous donnez déjà. Ne changez pas les documents que vous donnez, ajoutez les instantanément sur votre plateforme numérique, puis faites évoluer les contenus au rythme de votre dialogue social.

Le troisième : assurez-vous bien sûr de la sécuritéde la plateforme que vous utilisez(hébergement en France, cryptage efficace des échanges, traçage des consultations) et du niveau d’autonomie de gestion qu’elle vous laisse, vous éviterez la mauvaise surprise de coûts supplémentaires ultérieurs.
-       Vous devez, vous ou votre DRH, avoir la maîtrise totale de l’outil, avec une prise en main simple qui ne nécessite aucun paramétrage extérieur. Néanmoins assurez-vous d’une assistance de la part de votre prestataire
-       Vous devez pouvoir choisir le contrôle des accès pour chaque document et placer des alertes pour son actualisation.
-       Vous devez pouvoir déléguer la gestion de la Base à des collaborateurs, y associer d’autres responsables de l’entreprise (financier en particulier).

Je voudrais ajouter deux autres conseils, qui peuvent paraître accessoires mais qui vous simplifieront la vie
Veillez à vous doter d’une plateforme qui a déjà intégré une présentation type BDU conforme à la loi : vous y classerez d’un clic les documents et les mettrez à jour tout aussi simplement ; leur consultation par vos représentants du personnel en sera facilitée. 

Et si votre plateforme a prévu que vous puissiez, toujours en quelques clics, convoquer vos partenaires sociaux aux réunions et négociations que vous organisez et mettre à leur disposition les documents de travail y afférents, ne considérerez pas qu’il s’agit là d’une cerise sur le gâteau : c’est là que vous allez gagner en temps et en efficacité.

Pour passer au numérique de façon fluide pour vous, vos collaborateurs et vos partenaires sociaux, un tout dernier conseil, vraiment le dernier : retrouvez le détail de VOTRE solution métier en cliquant sur http://www.mycercle.net/Slider-accueil/Dirigeant-Ressources-Humaines

Vous pouvez également accéder à la maquette de démonstration spéciale RH en adressant un mail à contact@mycercle.net