L’actualité de MyCercle

Jasmin Intelligence Economique a interviewé Jérôme Cazes, président de MyCercle

22 mai 2014 - "L'outil MyCercle est complètement sécurisé : cryptage, filigrane, certificats électroniques, hébergement en France"

Pouvez-vous présenter votre société ainsi que les différents services que vous proposez ?

MyCercle est une toute jeune entreprise qui propose depuis quelques jours aux dirigeants une façon révolutionnaire de présenter confidentiellement leur entreprise, pour mieux vendre ou pour renforcer leur crédit.

Le dirigeant s’abonne à un tableau de bord qui lui permet,

  • de suivre la réputation financière de son entreprise avec l’opinion des agences d’information, en continu, et un lien avec ces agences, la Banque de France, les assureurs-crédit…
  • de se construire une bibliothèque d’informations sur l’entreprise, guidé par des présentations type : portrait commercial, financier, pour un crédit, pour un partenaire social, pour un actionnaire, en langues étrangères…
  • et d’envoyer ponctuellement ou d’ouvrir en continu à des cercles d’invités n’importe quels extraits de sa bibliothèque.

Le dirigeant gagne du temps et de la sécurité.

 

Comment garantissez-vous la sécurité des données confidentielles ?

L’outil est complètement sécurisé : cryptage, filigrane, certificat électronique, hébergement en France.

Mais aussi important est l’ensemble des bonnes pratiques (recensées dans mon livre « La Révolution des Cercles ») qui sont embarquées dans l’outil et que le dirigeant va suivre sans même s’en rendre compte : par exemple, on lui demande de revalider périodiquement si les partenaires invités sont toujours ses partenaires : qui le fait sur ses listes d’envois mails ?

 

Comment vous est venue l’idée de lancer MyCercle ?

20 ans à la tête d’un groupe d’assurance-crédit, d’information d’entreprise et d’affacturage m’ont montré le coût énorme de la mauvaise communication des entreprises (jusqu’à la faillite) et convaincu que ce n’était pas un problème de mauvaise volonté mais de tuyau : internet ne fonctionne pas comme un dirigeant, avec son modèle de l’information publique, des échanges symétriques. Dans les affaires, les échanges sont dissymétrique, je dis à certains certaines choses confidentiellement.

 

A quels types d’entreprises s’adresse votre offre ? Pour quels objectifs ?

Notre offre dirigeant s’adresse d’abord au patron de TPE ou de PME, ou au dirigeant de plus grande entreprise, directeur financier, directeur commercial. Qui doit communiquer confidentiellement avec des partenaires importants (actionnaires, financiers, clients, administrations…) et qui n’est pas content du temps qu’il y passe : pour présenter ses comptes, pour demander un crédit, pour donner une présentation à un prospect…

 

Nous avons déjà une batterie de présentations type, et nous allons très rapidement les compléter pour mettre à un clic d’un dirigeant la bonne présentation pour chaque situation.

 

Avez-vous des concurrents sur ce marché ?

Il n’y a personne directement sur notre créneau : la GED du dirigeant d’entreprise. Ni en France, ni à l’étranger.

 

Avez-vous rencontré des freins pour le lancement de votre activité ?

Arriver à être assez simple pour être immédiatement utile au dirigeant : les béta tests que nous avons lancés en octobre dernier ont été importants pour cela, nous avons revu toute l’application.

 

Avez-vous établi des partenariats ? De quelle nature ?

Oui, dans différentes communautés ; nous les communiquerons au fur et à mesure mais je peux déjà vous indiquer,

  • la communauté du crédit inter-entreprise, avec la Banque de France, plusieurs assureurs-crédit, agences d’information, dont nous ne donnons pas encore les noms,
  • la communauté de la création d’entreprise, avec CGPME, Entreprendre,
  • la communauté de l’export avec BPI France Export…

 

Quel est votre modèle économique ? Vous êtes-vous fixé des objectifs ?

Nos recettes : des abonnements raisonnables, de 3 origines,

  • les dirigeants d’entreprise qui veulent reprendre la main sur leur communication confidentielle, 240€ par trimestre pour la version complète,
  • les grandes institutions qui collectent des données confidentielles sur les entreprises, 6€ par collecte et par trimestre,
  • les conseils des premiers et des secondes : conseils financiers, agents commerciaux, experts comptables…, 20€ par mois et par client entreprise servi.

Nous visons l’équilibre financier avant fin 2015.

 

On parle beaucoup de BIG DATA actuellement, comment envisagez-vous de votre côté d’exploiter le potentiel des données recueillies dans le cadre de votre activité ?

Nous sommes originaux : notre charte nous engage à ne pas avoir accès aux données de nos abonnés. Nous ne faisons pas d’argent avec leur information, en revanche nos abonnés en améliorant leur communication optimisent leur développement.

 

 

Retrouvez toutes les actualités de Jasmin Intelligence Economique sur http://groupe-jasmin.blogspot.fr/

Jasmin Intelligence Economique

15 rue Léon Blum

33150 Cenon

+33(0)5 56 40 20 97